Ouvrage collationné sur l’exemplaire numérisé par Gallica (voir ici). Le volume source réunit les trois livres de Roland l’amoureux, publiés sous des pages de titre distinctes et à des dates différentes. La foliotation recommence également à chaque livre.

Plan de la page :

Cette page présente succinctement l’ouvrage, la liste des textes qu’il contient identifiés par leurs titres ainsi que leur pagination. Lorsqu’une des pièces référencées a été copiée et fait déjà l’objet d’une fiche complète, un lien renvoie à la page concernée.


Le roman de chevalerie italien date de la fin du XVe siècle (c. 1483-1495). Il connaît dans les années 1540 deux « réécritures toscanisantes » (voir l’article de Pascaline Nicou cité infra). L’on doit la première à Berni (Venise, 1541). La seconde, de Domenichi, paraît en 1545. C’est sur ce dernier état du texte italien que s’appuie en 1549 Jacques Vincent, premier traducteur français du poème chevaleresque.
Sur la fortune de cette œuvre italienne et de ses traductions successives, voir l’article de Pascaline Nicou (U. Jean-Monnet-Saint-Étienne), « La traduction de Boiardo en France : un problème de réception ? », L’auteur à l’étranger, Cahiers du Celec n°5 (en ligne), 2013 (on prendra toutefois garde aux erreurs de datations que comporte ce travail).


 

RolandLAmoureux

Boiardo Matteo Maria (trad. française Vincent Jacques), Le premier livre De Roland l’Amoureux, mis en Italien, par le seigneur Mathieu-Marie Bayard, comte de Scandian : et traduict en Françoys, par Maistre Jaques Vincent du Crest Arnaud en Dauphiné, Secretaire de monsieur l’Evesque du Puy, Paris, Vivant Gaultherot et Étienne Groulleau, 1549[-50].

Achevé d’imprimer du premier volume, indiqué au f. a 1v° après le privilège royal : 22 juin 1549.


  1. Vincent Jacques, « A treshaute et vertueuse dame ma dame Dyane de Poictiers, duchesse de Valentinois, Jacques Vincent son treshumble et obeïssant serviteur et subjet, heureuse prospérité », f. a ij r° [épître dédicatoire en prose].
  2. Charrius Jean (Champenois), « Ad Jacobum Vincentium, celeberrimum Oratorem, huius operis Authorem, Joannis Charrii, Campani, Carmen », f. a ij v°-a iij r° [vers latins].
  3. [Table du premier livre de Roland l’Amoureux, f. a iij v°- a vj r°]
  4. Vincent Jacques, « À la susdite dame Duchesse », f. a vj v° [douzain].
  5. Vincent Jacques, « À la même dame », f. a vj v° [douzain].
    [Le Premier livre de Roland l’Amoureux : traduit d’Italien en Françoys, Par Maistre Jaques Vincent]
  6. Chant premier, f. I r°-VII r° [prose].
  7. Chant II, f. VII v°-XII v° [prose].
  8. Chant III, f. XII v°-XVIII r° [prose].
  9. Chant IIII, f. XVIII v°-XXIIII v° [prose].
  10. Chant V, f. XXV r°-XXX v° [prose].
  11. Chant VI, f. XXXI r°-XXXVI r° [prose].
  12. Chant VII, f. XXXVI r°-XLI v° [prose].
  13. Chant VIII, f. XLI v°- XLVI v° [prose].
  14. Chant IX, f. XLVI v°-LII r° [prose].
  15. Chant X, f. LII r°-LV v° [prose].
  16. Chant XI, f. LV v°-LIX v° [prose].
  17. Chant XII, f. LIX v°-LXVI r° [prose].
  18. Chant XIII, f. LXVI r°-LXX r° [prose].
  19. Chant XIIII, f. LXX v°-LXXIIII v° [prose].
  20. Chant XV, f. LXXIIII v°-LXXVIII r° [prose].
  21. Chant XVI, f. LXXVIII v°-LXXXII r° [prose].
  22. Chant XVII, f. LXXXII r°-LXXXVI r° [prose].
  23. Chant XVIII, f. LXXXVI v°-XC r° [prose].
  24. Chant XIX, f. XC r°-XCIII v° [prose].
  25. Chant XX, f. XCIII v°-XCVII r° [prose].
  26. Chant XXI, f. XCVII v°-CI v° [prose].
  27. Chant XXII, f. CII r°-CVI r° [prose].
  28. Chant XXIII, f. CVI r°-CIX r° [prose].
  29. Chant XXIIII, f. CIX r°-CXIII v° [prose].
  30. Chant XXV, f. CXIII v°-CXVIII r° [prose].
  31. Chant XXVI, f. CXVIII r°-CXXII r° [prose].
  32. Chant XXVII, f. CXXII r°-CXXVI r° [prose].
  33. Chant XXVIII, f. CXXVI v°-CXXIX v° [prose].
  34. Chant XXIX, f. CXXIX v°-CXXXIII v° [prose].
    [Fin du Premier livre de Roland l’Amoureux, imprimé à Paris par Estienne Groulleau, pour luy, et Vivant Gauterot Libraire juré de l’Université. 1549].

Cliquer ici pour revenir en haut de la page


 

RolandLAmoureux2Boiardo Matteo Maria (trad. française Vincent Jacques), Le second livre de Roland l’Amoureux, mis en Italien, par le Seigneur Mathieu-Marie Bayart, comte scandian : et traduit en Françoys, par Maistre Jaques Vincent du Crest Arnaud en Dauphiné, Secretaire de monsieur l’Evesque du Puy, Paris, Vivant Gaulterot et Étienne Groulleau, 1550.

Achevé d’imprimer indiqué au f. a 1v° après le privilège royal : 18 août 1550 (même date que pour le troisième livre). Achevé d’imprimer indiqué au dernier feuillet du second livre (f. CVII v°) : 31 mai 1550.
Il est vraisemblable que ce soit cette dernière date qu’il faille retenir. Mais la confusion signale que, malgré des dates de composition et des foliotations distinctes pour chaque partie, l’assemblage des trois livres en un volume n’a pas seulement été envisagé a posteriori mais au moins à partir de cette deuxième partie, confiée, comme la suivante, à un imprimeur moins soigneux que Groulleau, Benoît Prevost (voir notamment les erreurs de foliotage).


  1. Vincent Jacques, « À treshaulte et vertueuse dame ma dame Diane de Poitiers Duchesse de Valentinoys. Jacques Vincent son treshumble et obeïssant subjet, heureuse prosperité », f. aij r° [épître dédicatoire en prose].
  2. Vincent Jacques, « A la susdite dame », f. aij r° [dizain signé de la devise « Mon heur viendra »].
  3. Colet Claude (Champenois), « Claude Colet Champenois[.] Au Lecteur », f. aij v° [dizain signé de la devise « Tutto per il meglio »].
  4. Picard Antoine, « Antoine Picard[.] À M. Jacques Vincent traducteur de Roland l’Amoureux », f. aij v° [dizain].
    [La Table du Second livre de Roland l’Amoureux, contenant le sommaire de chascun Chant, f. a iij r°- a vj v°.
    Le Second livre de Roland l’Amoureux, traduit d’Italien en Françoys, Par Maistre Jaques Vincent]
  5. Chant premier, f. I r°-V r° [prose].
  6. Chant II, f. V v°-VIII v° [prose].
  7. Chant III, f. IX r°-XII v° [prose].
  8. Chant IIII, f. XIII r° [faussement folioté XIX] -XVII r° [prose].
  9. Chant V, f. XVII v°-XX r° [prose].
  10. Chant VI, f. XX v°-XXIII r° [prose].
  11. Chant VII, f. XXIII v°-XXVI r° [prose].
  12. Chant VIII, f. XXVI v°- XXIX v° [prose].
  13. Chant IX, f. XXIX v°-XXXII r° [prose].
  14. Chant X, f. XXXII v°-XXXIIII v° [prose].
  15. Chant XI, f. XXXV v°-XXXVII r° [prose].
  16. Chant XII, f. XXXVII v°-XL v° [prose].
  17. Chant XIII, f. XLI r°-XLIIII r° [prose].
  18. Chant XIIII, f. XLIIII v°-XLVII r° [prose].
  19. Chant XV, f. XLVII v°-L v° [prose].
  20. Chant XVI, f. LI r°-LIII v° [prose].
  21. Chant XVII, f. LIIII r°-LVII r° [prose].
  22. Chant XVIII, f. LVII v°-LX r° [prose].
  23. Chant XIX, f. LX v°-LXIII r° [prose].
  24. Chant XX, f. LXIII v°-LXVI r° [prose].
  25. Chant XXI, f. LXVI v°-LXIX r° [prose].
  26. Chant XXII, f. LXIX v°-LXXIII r° [prose].
  27. Chant XXIII, f. LXXIII r°-LXXVII v° [prose].
  28. Chant XXIIII, f. LXXVIII r°-LXXXII r° [prose].
  29. Chant XXV, f. LXXXII v°-LXXXVI r° [faussement folioté LXXXIIII] [prose].
  30. Chant XXVI, f. LXXXVI r° [faussement folioté LXXXIIII]-LXXXIX v° [prose].
  31. Chant XXVII, f. XC r°-XCIII v° [prose].
  32. Chant XXVIII, f. XCIIII r°-XCVII r° [prose].
  33. Chant XXIX, f. XCVII v°-C v° [prose].
  34. Chant XXX, f. CI r°-CIIII r° [prose].
  35. Chant XXXI, f. CIIII v°-CVII r° [prose].
    [Fin du second livre de Roland l’Amoureux, nouvellement imprimé à Paris par Benoist Prevost Imprimeur, demeurant en la rue Frementel, à l’enseigne de l’Estoille d’Or, Pour Vivant Gaultherot Libraire juré de l’Université, demeurant en la rue sainct Jacques, à l’enseigne sainct Martin : Et pour Estienne Grouleau en la rue neuve nostre Dame, à l’enseigne sainct Jehan Baptiste. Et fut achevé d’imprimer le dernier jour de May, mil cinq cens cinquante. Avec privilege du Roy, pour six ans].

Cliquer ici pour revenir en haut de la page


RolandLAmoureux3Boiardo Matteo Maria (trad. française Vincent Jacques), Le troisiesme livre de Roland l’Amoureux, mis en Italien, par le seigneur Mathieu Marie Bayart, comte Scandian : et traduit en Françoys, par Maistre Jaques Vincent du Crest Arnaud en Dauphiné, Secretaire de monsieur l’Evesque du Puy, Paris, Vivant Gaultherot et Étienne Groulleau, 1550.

Achevé d’imprimer du troisième volume, indiqué au f. a 1v° après le privilège royal : 18 août 1550.
Imprimeur : Benoît Prevost.
A noter : la foliotation du livre (hors liminaires) commence en chiffre arabe et se pousuit en chiffres romains. Comme dans le livre précédent, on note des erreurs dans la foliotation.


  1. Anonyme, « Un amy de M. Jaques Vincent, sur la traduction d’Orlando inamorato. Au Lecteur », f. a ij r° [dizain].
  2. Anonyme, « Luy encores, sur la mesme traduction », f. a ij r° [huitain].
    [La Table du Troisiesme livre de Roland l’Amoureux, contenant le sommaire de chascun Chant, f. a ij v°- a iij v°.
    Le troisiesme livre de Roland l’Amoureux, mis en Italien par le seigneur Matthieu Marie Bayard, Comte descandie [sic], et traduit en François, Par Maistre Jaques Vincent du crest Arnault en Dauphiné, Secretaire de monsieur l’evesque du Puy]
  3. Chant premier, f. 1 r°-5 v° [prose].
  4. Chant II, f. 6 r°-10 r° [prose].
  5. Chant III, f. 10 v°-XV r° [prose].
  6. Chant IIII, f. XV v° -XIX v° [prose].
  7. Chant V, f. XX r°-XXIII v° [prose].
  8. Chant VI, f. XXIIII r°-XXIII r° [prose].
  9. Chant VII, f. XXIII v°-XXXI v° [prose].
  10. Chant VIII, f. XXXII r°- XXXVI r° [prose].
  11. Chant IX, f. XXXVI r°-XXXVIII r° [prose].
    [Fin du tiers livre de Roland l’amoureux. Imprimé à Paris, par Benoist prevost, demeurant en la rue Frementel, à l’enseigne de l’Estoille d’or. 1550]

Cliquer ici pour revenir en haut de la page