François Sagon, Recueil des estrenes de Françoys de Sagon pour L’an present. 1538, s.l., s.n., 1539 [n.s.].

[pièce 5]

  • Cliquez sur les liens pour accéder au glossaire.

« Sixain de ce mesme propos » (f. Bij v°-Biij r°)

    Lymaz ayant sur luy maison posée,
Si du hault ciel ne descend la rosée,
Vyt de son suc, et d’humeur en luy pris[.]
De faire ainsi, ay ce jour entrepris :
Car sans faveur, de la grace exposée,
Je nourriray de mon dueil mes espritz.

← Pièce 4

Pièce 6 →


Le titre donné au sizain souligne la parenté de la pièce avec les textes 2, 3 et 4. De fait, comme dans le dizain précédent, l’image de l’escargot est utilisée pour représenter l’état du poète (sur la dimension symbolique de cet animal, voir le commentaire de la pièce 4). Sagon insiste ici sur son isolement, son malheur et la nécessité dans laquelle il se trouve de ne compter que sur lui-même.


Pour citer cet article :

François Sagon, « Sixain de ce mesme propos », Recueil des estrenes de Françoys de Sagon pour L’an present. 1538, s.l., s.n., 1539 [n.s.], f. Bij v°-Biij r°. Transcription par Claire Sicard, La Rimerie, Farrago numérique, 7 avril 2016 [En ligne] http://wp.me/P6Pjkj-Ew.