Barthélemy Aneau, Imagination poetique, Traduicte en vers François, des Latins, et Grecz, par l’auteur mesme d’iceux. Horace en l’art. La Poësie est comme la pincture, Lyon, Macé Bonhomme, 1552.
[poème n° 3]

  • Cliquez sur les liens pour accéder au glossaire.

« Invocation du sainct esprit » (p. 9)

     Tout don parfaict, d’origine premiere
Vient de lassus, du pere de lumiere.
Parquoy tout bon Poëte, en premier lieu
Invocque l’ayde, et l’esperit de Dieu.
Semblablement nous commenceans d’escrire
Prions à Dieu que du ciel nous inspire.


Pour citer cet article :

Barthélemy Aneau, « Invocation du sainct esprit », Imagination poetique, Traduicte en vers François, des Latins, et Grecz, par l’auteur mesme d’iceux. Horace en l’art. La Poësie est comme la pincture, Lyon, Macé Bonhomme, 1552, p.9. Transcription par Claire Sicard, La Rimerie, Farrago numérique, 15 décembre 2015 [En ligne] http://wp.me/P6Pjkj-iW.